Sophrologie

Prochainement*, retrouvez-moi lors d'une séance de sophrologie à votre domicile ou en plein air !

Qu'est ce que la Sophrologie ?

La Sophrologie permet de ré-harmoniser le corps et l’esprit grâce à différentes techniques de relaxation dynamique, basées sur la respiration, l’activation positive de l’ouverture du champ de conscience et différents exercices doux, rythmés par la respiration abdominale . Le sophrologue dirige la sophronisation avec une voix qui va induire le relâchement, l’apaisement, le bien-être et l’adhésion, par un rythme régulier, sans inflexion trop marquée.

Une fois la personne détendue, presque au bord de l’endormissement, nous passons à l’étape d’activation qui utilise des visualisations positives ou des mouvements doux. C’est à ce moment là que nous pouvons travailler sur l’objectif à atteindre.

Cette discipline est inspirée de plusieurs techniques orientales et occidentales, certaines datant de l’antiquité tandis que d’autres sont beaucoup plus récentes. La méditation, le yoga, le zen, la phénoménologie, l’hypnose, le training autogène de Schultz, la relaxation progressive de Jacobson, différents courants philosophiques, etc, etc.. La Sophrologie n’est pas uniquement, comme on le croit parfois, une simple relaxation. La Sophrologie est une technique psycho-corporelle qui s’appuie sur la détente et la relaxation du corps, qui est une porte d’entrée qui permet de démarrer un travail plus en profondeur sur l’esprit et la conscience.

Sophrologie Zen

Le Docteur Alfonso Caycedo, neuropsychiatre et professeur de psychiatrie passionné par l’étude de la conscience et fondateur de la Sophrologie, donne en 1960 une première définition :

« La Sophrologie est une école scientifique qui étudie la conscience, ses modifications et les moyens pouvant la modifier, dans un but thérapeutique, prophylactique ou pédagogique. »

En 1992 il propose une seconde définition qui témoigne de l’évolution de cette discipline :

« La science de la conscience et des valeurs de l’existence. »

Les racines grecques du mot permettent de comprendre la richesse et les divers champs d'application de cette discipline
Racines Sophrologie
  • Sagesse des
    philosophes
  • Harmonie
  • Sérénité
  • Esprit
  • Conscience
  • Cerveau
  • Discours
  • Science
  • Étude

Une science de la conscience
Un Art : recherche de l’harmonie, de l’équilibre corps/esprit
Une philosophie s’appuyant sur la phénoménologie (étude descriptive de la succession de phénomènes et/ou d’un ensemble de phénomènes, basée sur la perception des ressentis)

Comment se pratique la Sophrologie ?

La Sophrologie se pratique aussi bien debout, assis, que couché. Elle ne nécessite aucune tenue ou matériel particulier.

La séance dure en moyenne 1h00, et se pratique aussi bien en cours collectifs, qu’en séances individuelles. Cette technique est adaptée à tous et à tout âge.

Les séances en groupe permettent une approche plus globale sur le corps et l’esprit, tandis que les séances individuelles permettent un accompagnement sur-mesure.

Le thérapeute adapte alors son protocole en fonction des objectifs pré-définis lors de la 1ère séance, toujours en accord avec le consultant. Lors du premier rendez-vous (individuel) un entretien est nécessaire pour pouvoir accompagner la personne avec un plan d’action précis et sur-mesure. Ce dialogue pré-sophronique permet de connaître les raisons (les demandes) pour lesquels la personne vient, ses antécédents médicaux, personnels, etc..

Lors des séances, un dialogue précédent la séance pratique permettra d’échanger sur les sensations nouvelles que la personne aura ressentie lors de son entraînement personnel entre les séances. Ceci est indispensable aussi bien en groupe qu’en individuel.

Le dialogue pré-sophronique permet d’échanger et d’expliquer les techniques utilisées lors de la séance. Le but, le déroulement de la séance et sa durée.

Puis la séance pratique est vécue et enregistrée. L’enregistrement de la séance vous est remis à la fin pour vous permettre de pratiquer au quotidien, dès que vous en ressentez le besoin, n’importe où et à n’importe quel moment. En fin de séance nous prenons à nouveau un moment pour échanger sur votre vécue et vos ressenties pendant la séance pratique.

Le but de la sophrologie étant que vous deveniez autonomes par la suite, grâce aux différentes techniques qui vous auront été transmises par votre thérapeute et qui auront été assimilées grâce à la pratique régulière entre chaque séance.

Cette discipline est donc adressée aux personnes prêtes à s’investir et à pratiquer régulièrement ! Un peu comme un danseur qui découvre une nouvelle chorégraphie et qui, à force d’entraînements, devient complètement automatique.

Les buts de la sophrologie

  • Récupération physique et mentale :

Les techniques sophroniques utilisent la relaxation musculaire et mentale. Celle-ci permet une mise au repos de l’organisme et une bonne récupération. On considère que 20min de sophrologie permettent une récupération équivalente à 2h de sommeil !

  • Améliore la qualité du sommeil :

Le sommeil est plus profond, plus réparateur, revitalisant, vous rendant ainsi plus performant et plus dynamique durant la journée mais pas que..

  • La Sophrologie permet également le développement les capacités cérébrales :

En effet, elle permet de développer le pourcentage de neurones que nous utilisons (seulement 10%). Et oui, c’est aussi ça la sophrologie. Favoriser le passage des informations d’un hémisphère à l’autre et ainsi développer nos facultés. La mémorisation, la concentration et l’imagination, etc..

  • L’épanouissement de la personnalité
  • Apprendre à devenir plus conscient
  • Développement de la pensée positive
  • Protection contre le stress excessif
  • Vécu de la réalité objective

La Sophrologie permet d’apprendre à vivre le plus possible dans le présent. L’ici et maintenant ! Elle est basée principalement sur des techniques de visualisations positives, de respiration et d’ouverture du champ de conscience.

Les domaines d'applications de la Sophrologie

Attention, le travail du sophrologue doit se faire en concertation avec les médecins et les autres soignants et ne se substitue en aucun cas à eux. Il n’interfère ni dans le diagnostic, ni dans les traitements proposés par les soignants. Il travaille en complémentarité avec eux.

La sophrologie clinique

Il est possible d’améliorer ou de traiter :

  • Les douleurs diverses : céphalées, rhumatismes…
  • Les troubles du comportement alimentaire : boulimie, anorexie, régimes inefficaces…
  • En dermatologie : les eczémas, allergies, verrues, psoriasis
  • En gastro-entérologie : les troubles fonctionnels digestifs (ulcères gastriques, colites, constipation, troubles hépatiques)
  • En cardiologie : les troubles cardio-vasculaires : hypertension artérielle essentielle, tachycardie, prophylaxie de l’infarctus…
  • En gynécologie : douleurs pelviennes, aménorrhées, les infections à répétition type candidoses, stérilités psychogènes, les troubles sexuels (impuissance, éjaculation précoce, frigidité, vaginisme)
  • En neurologie : insomnies, vertiges, migraines…
  • En pneumologie : asthme, insuffisances respiratoires
  • En pédiatrie : énurésie, bégaiement, troubles du comportement, troubles du sommeil
  • En obstétrique : pathologie de la grossesse (nausées, hypersomnie, contractions)
  • En psychiatrie : angoisses, phobies, obsessions, asthénie psychique, dépression, hystérie
  • En gérontologie : la thanatologie (préparation à la mort), gym cerveau
  • En cancérologie : aide aux traitements, action sur la tumeur en stimulant les défenses immunitaires
  • Pour l’analgésie : qui permet de se passer d’anesthésies locales pour les soins dentaires ou la petite chirurgie (sutures)
  • Pour lutter contre les dépendances : tabac, alcool, somnifères, drogue
  • En rééducation, kinésithérapie

La sophrologie prophylactique

Ensemble des moyens de préventions pour apprendre le plus tôt possible à ne pas devenir malade en se responsabilisant sur sa santé. On apprend à modifier « positivement» son mode de vie pour bien vivre.

  • Entraînement de la personnalité vers : une maîtrise de soi, une augmentation de la confiance en soi, le calme, l’équilibre, l’harmonie, la paix
  • Amélioration et augmentation de son champ de conscience
  • Méthode anti-stress naturelle
  • Découverte et conquête de nouvelles valeurs de l’existence
  • Dynamisation des ses potentiels personnels
  • Développement de la pensée positive
  • Amélioration de la concentration, de la mémoire
  • Disparition des troubles fonctionnels mineurs
  • Prévention des maladies psycho-somatiques

La sophropédagogie

Adaptée aux différentes préparations :

  • à l’accouchement
  • aux examens
  • aux examens médicaux et douloureux, aux traitements lourds et pénibles
  • aux interventions chirurgicales
  • à la mort
  • à l’apprentissage des langues
  • aux compétitions sportives
  • elle développe les capacités artistiques et la créativité permettant de renforcer la préparation aux concours de musique, de peinture, de théâtre…
  • Plus largement la Sophrologie peut s’intégrer à toute démarche pédagogique.